S.O.S, espèces en danger: leur seul souvenir? des photos!

La Société Suisse d'Orchidophilie (SSO-bref portrait, Infoblatt) est l'organisation faîtière des 9 groupes régionaux suisses. Elle entretient des contacts réguliers avec des sociétés étrangères d'orchidophilie.

Ce qui relie nos membres, ce sont les orchidées.
Les orchidées se trouvent dans toutes les régions de la Terre, à l'exception des contrées désertiques et des régions polaires. C'est la famille de plantes la plus récente, et actuellement elle est encore en plein développement. Elle contient plus de 600 genres et environ 30'000 espèces. La plupart d'entre elles se trouvent dans les espaces forestiers. Aujourd'hui encore, de nouvelles espèces sont découvertes. Ce sont en général de petites plantes de peu d’apparence, mais il y a des exceptions, comme le Phragmipedium kovachii, tout récemment découvert. De telles merveilles risquent de disparaître avant même d’être découvertes si nous n'entreprenons rien contre la destruction des forêts.
Des efforts mondiaux sont faits pour protéger les plantes et les animaux en danger et pour assurer le genus-pool. Malheureusement, la protection des biotopes est restée jusqu’ici insuffisante. Ce sont non seulement de grandes institutions comme le WWF qui sont activement impliquées dans ces efforts de protection; les associations d'enthousiastes bénévoles, comme notre société, y contribuent aussi.
Tous ceux qui aiment les plantes, et en particulier les orchidées, devraient donc participer à ces efforts de protection et nous invitons cordialement tous les intéressés à se joindre à la Société Suisse d'Orchidophilie et à renforcer ainsi notre voix.

N'importe qui peut devenir membre de la SSO. Chaque automne, la SSO organise une Bourse aux orchidées, suivie d'une conférence avec projection de dias. De plus, l’assemblée générale annuelle présente toujours une conférence intéressante. En outre, chaque mois a lieu un jugement de plantes d'orchidées, à l'occasion duquel les membres ont la possibilité de faire évaluer leurs plus belles plantes par des professionnels de la branche.Actuellement, la société compte environ 800 membres inscrits. Les cotisations sont fixées à Fr. 25.-- par membre individuel et à Fr 35.-- pour les couples. Les personnes intéressées peuvent s'annoncer à la présidente ou à la secrétaire. Vous pouvez imprimer vous-mêmes le formulaire d'inscription, comme document PDF.

Une volumineuse bibliothèque ainsi qu'une diathèque sont à la disposition des membres de la SSO.

On trouve aussi à la SSO des revues de la branche, comme 'Die Orchidee', 'Journal für den Orchideenfreund' , 'L'Orchidée' et 'L'Orchidophile'. Ces revues traitent de thèmes actuels, donnent des conseils et présentent des offres de ventes de plantes et d'accessoires de culture.

La protection des orchidées, aussi bien tropicales qu'indigènes, est un objectif important de la SSO.

Des conférences et des discussions au sein des groupes régionaux motivent et encouragent les membres à améliorer les soins qu'ils donnent à leurs orchidées.

Des groupes de travail spéciaux entretiennent et soignent les orchidées indigènes dans leur habitat naturel.